Le Jour de l’Ascension au Monastère

S’il est un jour de fête au Mont des Oliviers c’est bien celui là ! (Voir aussi)Et le Monastère en prend sa part. Depuis de longues années une tradition s’est établie avec nos sœurs de l’Emmanuel à Bethléhem. Étant de rite byzantin, elles viennent entourer leur évêque et la communauté grecque catholique qui célébrent à l’Eléona la fête de l’Ascension. Le Consul Général de France est présent avec quelques membres du Corps Consulaire. Après la Divine Liturgie, l’Evêque et son clergé viennent nous saluer et prendre une tasse de café. Quant aux soeurs elles nous rejoignent et nous partagons fraternellement le repas ensemble. Depuis trois ans l’horaire de la Liturgie ayant changé, l’Evêque et son clergé ne peuvent plus nous saluer. Le repas les attend avec leurs hôtes honorables au Patriarcat grec catholique. Mais les soeurs sont là ! Et ce sont de joyeuses retrouvailles de part et d’autre… du mur de Bethléhem.

Ce n’est pas fini ! Depuis environ 4 ans, une autre tradition commence à prendre racine. Nos frères et soeurs d’Abou Gosh ont choisi le monastère et sa terrasse pour célébrer les secondes vêpres de la Fête, à la place de la respectable basilique de l’Eléona, Domaine National Français !


Louer le Seigneur ensemble face à Jérusalem, partager le repas dans un beau moment de convivialité, quelques fois selon l’opportunité inviter l’un de nos hôtes du moment à nous partager la Parole de Dieu : c’est fête au Monastère !

Sous le regard de Dieu un « supplément d’âme »est acquis pour chacun au soir de ce Jour.