Une journée au Mont des Oliviers

Prière, travail, lecture et détente - solitude et vie fraternelle, une journée chez les Bénédictines du Mont des Oliviers.

Un léger carillon retentit, c’est le signal du réveil donné par Mère Prieure. Il est 5h25. Le soleil se lève sur la ville et déjà les remparts sont revêtus de
lumière rose, une nouvelle journée commence : « C’est l’heure de sortir de notre sommeil ». Nous nous réunissons à l’église pour la louange du matin.
La prière se prolonge pour chacune par l’oraison et la lectio divina soit en cellule, soit au chœur soit dans le jardin face aux lieux saints.

Pour l’Eucharistie à 7h30 nous bénéficions de la présence des Pères Blancs qui nous l’assurent à tour de rôle. Parfois nous accueillons des groupes ou des prêtres de passage, heureux de partager notre liturgie. Après le chant de Tierce nous nous rendons au chapitre pour écouter le passage de la
Règle de Saint Benoît prévu pour chaque jour et Mère Prieure en donne le commentaire pour nous aider à l’actualiser. Elle nous livre parfois aussi des informations sur des évènements importants.

Chacune passe ensuite au réfectoire pour le petit-déjeuner avant de se rendre au travail jusqu’à l’office de Sexte. Le repas de midi se prend en silence en écoutant la lecture : évocation des saints du jour puis s’il y a lieu une brève mémoire d’une sœur décédée, puis vient le livre de table : spiritualité, biographie, témoignage etc…Les dimanches et fêtes nous écoutons de la musique ce qui contribue à mettre nos cœurs en joie.

Vient le temps de repos : sieste pour les unes, promenade dans le jardin pour les autres, temps libre de lecture ou de détente jusqu’à l’office de None. Celui-ci nous lance dans l’après-midi, consacré aux divers travaux. Deux fois par semaine nous nous retrouvons pour une heure de récréation communautaire ã la fin de l’après-midi, temps de partage et d’échange.

De nouveau la cloche nous appelle pour la louange vespérale durant laquelle nous intercédons pour les intentions qui nous sont confiées. Ensuite, comme le matin chacune vaque à l’oraison selon sa grâce et toutes se rassemblent pour le repas du soir accompagné de lecture d’informations, de courrier ou d’un livre.

Il reste encore une heure de temps libre avant de clore la journée par l’office de Complies/Vigiles qui récapitule notre prière …. Il est 20h45 : « Dans la paix je me couche et je dors… »