Carême 2014

Le Carême : un temps de désert

Le désert : le lieu de la tentation

Le Carême évoque pour nous les 40 jours passés dans le désert par Jésus, les 40 ans de traversée dans le désert par les fils d’Israël, où le désert s’est révélé être le lieu de la tentation, avec ses démons, ses scorpions et ses serpents. Le désert est une des images de notre vie en ce monde. Le Père Joseph du Tremblay nous invite à découvrir une pédagogie du désert, c’est-à-dire comment passer de l’épreuve à la louange en édifiant en nous, une Demeure pour Dieu.

>>>-Bestiaire

>>>-de l’épreuve à la louange

Le désert : un lieu où le Seigneur parle au cœur

Le désert est aussi le lieu où la Parole de Vie est donnée, où l’Alliance est conclue et renouvelée après le péché du peuple. Alors, si le Carême est un temps où la foi peut être mise à l’épreuve, c’est aussi un temps d’intimité avec le Seigneur, où selon les conseils de saint Benoît, la Parole se fait nourriture, dans l’attente de la joie pascale.

>>>Le Carême selon Saint Benoît

Le désert : un lieu où règne l’hospitalité

Une des grandes vertus des habitants du désert est l’hospitalité. C’est l’occasion pour nous de vous présenter un rapide portrait de notre sœur hôtelière, sœur Paula.

>>>Notre unique Sœur Paula

Le Carême : un temps pour un pèlerinage intérieur

Les évangiles des dimanches de Carême, cette année, nous conduisent successivement au Mont de la Quarantaine, à Jéricho, où Jésus, seul, affronta le Diable, puis au Mont Thabor, où il fut transfiguré devant les trois Apôtres, Pierre, Jacques et Jean, au Puits de Jacob à Sichem, où il promit l’eau vive à la Samaritaine, à Siloé où il ouvrit les yeux de l’aveugle-né, à Béthanie, où il ressuscita Lazare et enfin là, sur les pentes du Mont des Oliviers, pour l’entrée triomphale à Jérusalem. Invitation à revisiter ces Lieux en esprit et à vivre un pèlerinage intérieur…

>>>Le Carême itinérant

Le Carême : une invitation à la joie

« Laetare Jerusalem » : « Réjouis-toi, Jérusalem », cette invitation à la joie retentit au milieu du Carême. Elle est offerte à chacun car cette marche à travers le désert, nous la vivons avec le Christ qui est mort et ressuscité pour nous. Prions pour que nous sachions l’accueillir : nous, les habitants de Jérusalem et vous, nos amis, vous tous qui aimez Jérusalem…

>>>L’Assemblée des Amis->300

Bon Carême et… Joyeuses Pâques