Janvier 2014

Chers amis,

nous sommes heureuses de vous envoyer quelques nouvelles à l’occasion des fêtes de fin d’année.
Une nomination imprévue

L’événement le plus marquant advenu ces dernières semaines est certainement la nomination de Mère Marie-Guénola comme Prieure administratrice pour un an à la suite de la Visite canonique effectuée début octobre par Mère Marie, Prieure Présidente de notre Congrégation, et le Père Bruno Marin, Père Abbé de la Congrégation de Subiaco-Mont Cassin. Invitation à marcher dans la foi !

Le travail au rythme des saisons

Aussitôt après, jardiniers, soeurs de la communauté et bénévoles, se consacraient à la récolte des olives et sr Marie-Paul terminait l’icône commandée par les Franciscains de la Custodie de Terre Sainte pour la clôture de l’année de la foi : saint Pierre marchant sur les eaux ou plutôt commençant à couler et sauvé par le Christ. Un commentaire du Père Joseph sur un verset du Ps 16, vous offre une méditation qui se termine sur ce même texte d’évangile. Vous pourrez aussi contempler la rencontre de Saint Pierre et Saint Paul en suivant le commentaire de Soeur Marie Paul.

Une retraite à Latroun

Mère Christine a pu enfin faire sa retraite de Dix Jours à Latroun et prendre quelques jours de repos. Ce fut l’occasion pour elle de mieux connaître ce coin de Terre Sainte si riche en souvenirs bibliques ; elle nous partage ses découvertes dans la rubrique « Son Lieu ».

Au fil des jours

Mère Laurentia, relate pour vous les événements petits et grands de ces dernières semaines et derniers jours de l’année. En décembre, après des mois de sècheresse, nous nous unissions à la prière demandée par le Patriarche pour obtenir la pluie. Nous avons été exaucés au-delà de toute espérance : la pluie est tombée, le vent a soufflé, et une tempête de neige s’est abattue sur toute la contrée : une bénédiction pour la terre, mais cela nous a valu des dégats dans le jardin et des coupures d’électricité. C’est alors que l’on apprécie les attentions fraternelles : les bougies allumées ici et là, la soupe bien chaude, le broc d’eau bouillante à emporter pour la toilette ; et prennent tout leur sens les oraisons liturgiques qui demandent d’éloigner de nous les ténèbres du péché et nous invitent à accueillir la lumière du Christ.

Cette Lumière du Christ parvient à notre surprise par des délicatesses aussi, d’amis qui se dévoilent à travers le site ! C’est le cas à travers la mémoire du Comte de Piellat. Merci.

A l’occasion de Noël, Mère Laurentia vous partage un texte du Père Joseph sur la naissance du Sauveur,

Nous vous souhaitons un joyeux temps de Noël et une Bonne Année avec lesRois Mages.