… et nous clôturons le Temps Pascal !

Comme chaque année, nous célébrons la fête du Saint Esprit avec l’Église grec-melkite. Monseigneur Zerey et le Père Joseph concélèbrent chez nous ; les sœurs de l’Emmanuel viennent partager la célébration. Cette année, elles ne pouvaient pas partager le repas avec nous.

Voici quelques notes de l’homélie prononcée par Monseigneur Zerey : « Les Apôtres en retraite après l’Ascension, - non pas enfermés par la peur, car ils avaient vu Jésus Ressuscité, ils avaient reçu le don de l’Esprit et le pouvoir de remettre les péchés - priaient avec Marie en relisant les Écritures et tout leur parlait de Jésus. Jésus dans les Psaumes, Jésus dans les prophètes, Jésus dans les actions et les paroles, et leur cœur devenait de plus en plus brûlant.

A la Pentecôte ils ne peuvent plus se contenir et ils sortent pour annoncer Jésus, d’abord dans les maisons, pas une cathédrale. La première communauté est unie par l’amour de Jésus, le souci des pauvres etc. mais très vite arrive la division, action sournoise du démon qui suggère les critiques dans toutes les communautés. Le seul commandement de Jésus c’est aimer. Il nous envoie Son Esprit pour nous apprendre à prier, à connaître le Père, but de notre vie. Aimer c’est le Mystère de la Trinité, mais je ne peux pas expliquer, je suis dedans quand je dis « Abba »avec Jésus dans l’Esprit Saint. »