30 Décembre 2013

Et l’année 2013 se termine par la traditionnelle rencontre avec Monsieur Shimon Peres, Président de l’Etat d’Israël, et les communautés chrétiennes du Pays.

Selon un protocole bien établi, la séance débute par un chant de Noël exécuté par une chrétienne de Nazareth, accompagné d’ un jeune musicien de Nazareth, chrétien lui aussi. Surprise ! Nous entendons le Minuit Chrétien en anglais et en arabe… superbement interprété.

Viennent ensuite les discours officiels, celui de Monsieur Peres, puis du Ministre de l’Intérieur, Monsieur Gideon Sa’ar qui nous fait l’honneur de sa présence. Monsieur Shimon Peres insiste sur l’unité plus grande que la division entre nous. « Cette maison est votre maison et ses portes sont toujours ouvertes devant vous. Je me tourne vers vous, responsables de communautés de foi… et je vous demande de construire des ponts de compréhension et de paix. Cette année nous attendons la visite du Pape François… il a gardé les anciennes valeurs et apporte un nouvel esprit d’espérance, de tolérance et d’amour ».
Monsieur Gideon Sa’ar insiste sur la grande importance qu’il accorde avec son ministère aux relations entre les églises chrétiennes et les institutions gouvernementales israéliennes. Il souligne les dernières attaques dont ont été victimes récemment les communautés chrétiennes et les lieux saints « je condamne fermement et immédiatement ce phénomène… les bandes responsables de ces attaques qui offensent les religieux et le peuple chrétien, ne représentent pas le peuple juif et ses valeurs ».

Au nom des représentants de toutes les confessions chrétiennes, le Patriarche Orthodoxe Sa Béatitude Theophilos III, adresse ses remerciements « Nous saisissons cette opportunité pour vous exprimer notre appréciation, en particulier pour vous, Monsieur le Président, quand vous condamnez d’une voix forte et déterminée ces attaques criminelles dont sont victimes nos communautés, en particulier à Jérusalem… nous comprenons la complexité de la situation et nous demandons aux autorités policières et aux forces de sécurité d’agir fermement »

Et la rencontre se termine par un chant de Noël exécuté par les mêmes musiciens, en arabe « le Messie est né, alleluia »… Il faut oser le faire !

Monsieur Shimon Peres, avant Noël, s’était rendu à Ramle dans les Ecoles Terra Santa, pour offrir ses vœux de Noël aux enfants tous revêtus d’un bonnet de père Noël et manifestant leur joie avec enthousiasme. Une parole à retenir « Chaque fête célébrée dans une de nos trois religions, est fête pour tous les habitants de ce Pays. Les illuminations et les chants de Noël font notre joie à tous ».

Shimon Peres Pat Orthodoxe musiciens M Shimon Peres M Saar M Cesar