Noël à Bethléem en 1896- Comte de Piellat (suite)

A 10 heures du soir commence l’Office de Matines. Il dure jusqu’à minuit. Messe Pontificale solennelle très longue. A cette Messe assiste le Consul de France et son personnel tous en uniforme et couverts de décoration.
Après la Messe, vers 2 heures et demi : grande procession à la Grotte de la Nativité. Les kawas et les Drogmans du Patriarche et des Franciscains ouvrent la marche ; puis : enfants de chœur, nombreux religieux de Saint François, séminaristes, prêtres, chanoines, officiants en chapes dorées, et le Patriarche, Consul et son personnel, tous un cierge à la main, et kawas du Consulat.

Le Patriarche dépose un superbe Enfant Jésus qu’il porte dans ses bras, sous l’Autel de la Nativité ; il lit l’Évangile, et arrivé à ces mots : « elle le déposa dans une crèche », il reprend l’Enfant Jésus et va le déposer sur la Crèche, derrière une grille. Il y reste jusqu’à l’Épiphanie où le Révérend Père Custode, qui préside ce jour là la procession, vient le chercher. (Voir l’article)

Ensuite, seconde Messe du Patriarche ; il donne la communion aux Bethléemitains. Vers 3 heures et demi ou 4 heures tout est terminé. A 8 heures : grand-messe du jour, par le Patriarche.

Le Consul ainsi que le Patriarche dînent encore au Couvent et rentrent dans l’après-midi à Jérusalem.