Remparts de la Communauté

Si la communauté tient bon sur le chemin, elle le doit aux personnes qui de multiples façons viennent nous aider un certain temps.

Renée, oblate de notre monastère vient depuis plus de 10 ans pour un séjour de 3 mois ou plus chaque année. La confection des livrets pour la liturgie n’a plus de secrets pour elle ; quant à la bibliothèque, chaque livre trouve sa place avec sa cote dans la classification sur ordinateur puis dans les rayonnages.

Cécile de la Communauté de l’Emmanuel est fidèle au service de la porterie le soir, les multiples courses en ville, sans parler de la confiture de citron vendue au magasin.


Hélène, ici pour 3 mois ; sa confiance et sa dévotion à Sainte Thérèse lui permet d’ouvrir le magasin chaque matin… elle est aussi de la Communauté de l’Emmanuel.

Valérie, enseignante à Amman, qui s’échappe le plus qu’elle peut et nous arrive en déployant toute son amitié active, là où il y a un trou à boucher. Économe de notre toute nouvelle Association des Amis du Monastère, elle a mis à jour le fichier d’adresses, ce qui n’est pas un mince travail.

Pour tous ces signes et ces réseaux d’amitié qui nous entourent et nous confortent nous rendons grâces.