Icône de la Nativité

Voir l’Icône dans le défilé des Icônes

L’importance est donnée à Marie, l’Enfant et Joseph.(voir l’icône)

Marie est dans une attitude royale ; elle est la Mère du Roi (cf luc 1, 31 et ss). Elle est toute habillée de bleu, symbole de sa foi, de sa contemplation, de son Amen à Dieu. Les trois étoiles au front et sur chaque épaule expriment sa virginité, avant, pendant et après la naissance. « Comment cela se fera-t-il puisque je suis vierge ? L’Esprit Saint viendra sur toi » Cette virginité est accentuée par le lit blanc dressé comme un trône.

L’Enfant est emmailloté et couché dans une mangeoire d’animaux : elle a la forme d’un autel, annonçant l’Autel de la Croix et l’autel de nos Eglises où Jésus se donnera en nourriture. Cette naissance est dans une grande grotte noire qui symbolise nos ténèbres et nos manques. Cette naissance de l’Enfant-Dieu s’est faite au cours d’un voyage, dans la désinstallation.

Joseph n’est pas absent dans ce Mystère. Il est en communion avec Marie. Il y a toute une relation : Joseph regarde Marie, Marie regarde l’Enfant, et l’Enfant nous regarde. Joseph a la main droite tendue, désignant et protégeant. Dans sa main gauche, il tient le bâton du berger, du Pasteur. C’est lui le Chef et le Protecteur de la Famille.

Cette naissance concerne toute la création, même l’âne et le bœuf sont là, comme attirés par l’Enfant (cf Isaïe 1,3).

Les bergers symbolisent toute la foule des pauvres et des petits. Bergers et moutons sont tous tendus vers cet événement extraordinaire que le chant des anges rend plus merveilleux encore.

S. Marie Paul