L’Onction de Béthanie

Pour comprendre la composition de cette Icône il faut lire le passage de l’Évangile selon Saint Jean 12, 1-9.
Tout y est : le repas, Jésus et près de lui Lazare, les Apôtres, les Juifs venus par curiosité, Judas et sa bourse, Marthe qui sert et Marie sa sœur qui répand son parfum sur les pieds de Jésus.

Jésus répond à la protestation de Judas : « ce parfum était pour ma sépulture ». Dans l’Évangile de Matthieu (26, 13) Jésus ajoute : « En vérité je vous le dis, partout où sera proclamé cet Évangile (cette Bonne Nouvelle) dans le monde entier on dira, à sa mémoire, ce qu’elle vient de faire. » Parce que Marie dans un geste prophétique, en répandant son parfum, annonçait la VIE = la Résurrection. La mort sent mauvais, la VIE sent BON. « Et la maison fut remplie de la senteur du Parfum (12, 3). » La mission de la femme est toujours d’annoncer la VIE. Mais c’est aussi la mission de toute vie chrétienne. Tout chrétien est appelé à annoncer la VIE et à devenir un parfum pour Dieu, car Saint Paul nous dit : « Nous sommes pour Dieu la Bonne Odeur du Christ. » (II Corinthiens 2, 15)

Les 2 bâtiments nous disent que cette scène s’est passée dans une maison, le bâtiment de gauche ; celui de droite symbolise Jérusalem. Il est vert, couleur de la Vie, de la maternité : « A Jérusalem, chacun lui dit : Mère ! car en elle chacun est né ».

Quel que soit le lieu où Dieu se manifeste, ce sera toujours à Jérusalem. Le grand voile rouge qui plane au-dessus, est le symbole de l’alliance et du feu de l’Esprit Saint.

S. Marie Paul