Saint Étienne, témoin de la gloire

En 2016, sœur Marie-Paul a écrit pour un groupe de prière une icône de saint Étienne témoin de la gloire. Étienne est un des sept diacres institués par les Apôtres.

Nous avons choisi d’illustrer le texte des Actes des Apôtres aux chapitres 6 et 7 : Étienne, arrêté, est traduit devant le Sanhédrin sur l’accusation de faux témoins.

« Tous ceux qui siégeaient dans le Sanhédrin avaient les yeux fixés sur lui et ils virent son visage comme le visage d’un ange »(6,14).

Étienne rappelle alors les grands événements de l’histoire du salut pour en arriver au Christ Jésus. A la fin de son discours, Etienne « rempli d’Esprit Saint fixa le ciel : il vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu » (7,55).

Nous avons représenté Etienne debout, contemplant le Christ. Il est revêtu d’une dalmatite – car il est diacre – de couleur rouge, car il sera martyr.

Cette vision en effet déclenche de grands cris. Etienne va être trainé en dehors des murs de Jérusalem pour y être lapidé. Les pierres sont là, toutes prêtes pour signifier par quelle mort il glorifierait Dieu…
Pendant la lapidation, il ne sera plus question de vision ; Étienne tombera à genoux et, à l’exemple de son Maître, pardonnera à ses meurtriers.