25 octobre

Par un mystérieux dessein de la Providence, notre communauté célèbre en ce jour une double fête :

la naissance de notre Congrégation, il y a bientôt 400 ans et la solennité de Notre Dame de Terre Sainte, qui dans le diocèse est reportée au dimanche suivant.

C’est en 1617, un mercredi 25 octobre que Madame d’Orléans quitte le prieuré de Lencloître, accompagnée de 24 moniales, pour se rendre à Poitiers et établir la première communauté des Bénédictines de Notre Dame du Calvaire. Il aura fallu 6 heures de voyage en carrosse pour parcourir les 20 km séparant Lencloître de Poitiers… C’est l’émerveillement de découvrir le lieu d’implantation. L’auteur de nos annales parle de vallées et de collines, mais c’est aussi la pénible surprise d’entrer dans des bâtiments inachevés aux murs lézardés, aux pièces sans porte, ni fenêtre. Notre fondatrice exhorte ainsi ses compagnes : « Nous avons fait vœu de pauvreté et c’est peut-être la première fois que nous en ressentons les incommodités ». Pour leur premier repas le menu se composait d’un peu de pain et de riz, mais la joie remplissait les cœurs et toutes assuraient n’avoir jamais fait repas plus délicieux… Chaque année dans tous nos monastères, la messe est célébrée en action de grâces et pour commémorer l’arrivée de nos premières mères, nous faisons une procession en l’honneur de Marie, chantant les litanies de la Sainte Vierge sur une mélodie du XVIIe siècle, suivies du Te Deum. Le soir nous dégustons pour la collation, un plat de riz au lait et non plus à l’huile. Tradition oblige ! Cette année nous avons pu prier face à la nouvelle icône de Marie de Nazareth, vraie patronne de Terre Sainte et de notre Congrégation.

Icône de ND de Terre-Sainte